Guadeloupe

Gwada: (Re)Découvrir Malendure et la Réserve Cousteau

(Article rédigé avant le Grand départ)

Après quatre jours aux Saintes avec ma best friend, direction Basse-Terre pour la deuxième étape de ce voyage en Guadeloupe.

Bouillante et Malendure

La ville de Bouillante se situe sur la partie ouest de Basse Terre. Et si on l’aime tant, c’est en grande partie pour la plage de Malendure, la réserve Cousteau et ses tortues.

Plage de Malendure à Basse-terre en Guadeloupe

 

La plage de Malendure est une longue plage de sable noir, bordée de restaurants, sans être extraordinaire elle a tout de même son charme. Le vert éclatant des palmiers contraste avec le gris-noir de la plage et, surtout, le soleil se couche sur les ilets situés juste en face, ce qui ne gâche rien!

Plage de Malendure à Basse-terre en Guadeloupe Coucher de soleil à Malendure, Basse-terre, guadeloupe

Les tortues de Malendure

Mais celles qui nous ont vraiment décidées à faire le déplacement, ce sont les tortues. Qu’on soit bon nageur ou pas, l’expérience est à portée de tous ! On enfile masque et tuba, et il suffit de nager quelques dizaines de mètres, vers les bateaux qui ont jeté l’encre dans la baie, pour les apercevoir. Nous avons ensuite tout le loisir de les observer, elles ne sont vraiment pas farouches. Bien sûr on ne les touche pas, mais il est vraiment possible de nager près d’elles quand elles remontent à la surface. J’ai a-do-ré ce moment !

La réserve Cousteau en kayak

Cette année, nous avons loué un kayak pour nous rendre à la réserve Cousteau. J’ai déjà envie de rire rien qu’en y repensant. La mer était assez agitée mais aventurières comme nous sommes, pas de problème ! On s’avance sur le bord de mer avec le kayak, je me mets à l’avant et là, je ne sais pas exactement ce que faisait Céline, mais notre embarcation s’est mise de travers et une vague est arrivée au même moment. Je me retourne et PAF, je la vois qui se prend le kayak dans les jambes et tombe à plat, comme une crêpe. Un peu dans ce genre là :

Remises de nos émotions, on grimpe comme on peut dans notre embarcation et nous voilà à pagayer comme des forcenées, à cause du courant, pour atteindre l’ilet. Une fois arrivées dans la Réserve Cousteau, nous devons débarquer et remonter notre kayak, comme tout le monde, sur une plage de galets. Heureusement nous avions été briefées la veille : “n’oubliez de prendre des chaussures”. C’est donc munies de nos tongs que nous débarquons du kayak. Je vous laisse imaginer la scène, les tongs en plastoc sur les gros galets ronds et glissants qui remuent avec les vagues. Céline se paye encore de très belles gamelles. Je n’ai pas de photo c’est vraiment dommage, mais je garde ces images dans la tête et de quoi me bidonner encore quelques années. Tout ça ne nous a pas empêché d’admirer les fonds marins, dans une mer un peu trouble tout de même.

Réserve Cousteau à Malendure à Basse-terre en Guadeloupe Cascade aux Ecrevisses à Basse-terre en Guadeloupe

Les coraux sont magnifiques, même hors de l’eau.

Le retour a été moins chaotique, puisqu’un zodiac est venu nous chercher ! Trêve de bavardages, si l’envie vous prenait de partir à la découverte de ce magnifique coin de Basse-Terre, voici quelques suggestions.

➡️ Malendure et la Réserve Cousteau en une journée : conseils et bonnes adresses*

  • Arriver en début de matinée sur la petite plage de Malendure (à droite de la grande plage) pour nager avec les tortues qui sont plus présentes le matin
  • Revenir vers la plage en longeant les rochers : les coraux et les poissons sont magnifiques
  • Se sécher au soleil pour faire le plein de vitamine D 😉
  • Si on est adepte de plongée sous-marine on remplacera ces activités par une plongée au club Les Heures Saines par exemple (une bonne adresse testée l’année dernière)
  • Déjeuner au restaurant le Rocher de Malendure qui est accolé au club de plongée, excellente cuisine dans un cadre magnifique ! Et pour les plus petits budgets, un bokit (sandwich local) sur la plage avec une petite glace coco traditionnelle en dessert
  • Louer un kayak à Caraibe Kayak pour avoir le plaisir d’aller découvrir la réserve Cousteau en pagayant (on n’oublie pas les chaussures fermées pour ne pas glisser ni les perdre au moment de remonter le kayak sur les galets dans la Réserve !)
  • Faire du snorkeling dans la “piscine” de la Réserve Cousteau et en prendre plein les mirettes
  • Se balader sur l’ilet Pigeon et monter jusqu’au point de vue, facilement accessible
  • S’il vous reste encore un peu de temps, terminer la journée en beauté dans un bain chaud naturel. Les bains de Thomas par exemple, qui sont une sorte de piscine naturellement chauffée par le volcan la Souffrière, entourée de galets et donnant sur la mer. Admirer le coucher de soleil en se prélassant dans une mer à 30°C, je vous laisse imaginer le bonheur…

* Ces adresses sont toutes choisies librement, testées et surtout approuvées!

Bokit à malendure Basse-terre en Guadeloupe

Un bon bokit, le sandwich guadeloupéen !

crabe sur la plage à Malendure à Basse-terre en Guadeloupe

Nos prochaines aventures ? Laissez nous quelques temps pour y réfléchir 🙂 Et vous le prochain voyage, ce sera où ? Ça nous donnera peut-être des idées 😉

Vous pouvez retrouver les précédents épisodes des deux grandes aventurières ici > New-York et la Martinique

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply