Ile Maurice

La vie à l’île Maurice : bilan après 1 mois

Nous vivons à Maurice depuis 4 semaines. Je viens faire un petit bilan de notre installation. Alors la vie à l’île Maurice, c’est vraiment le paradis ?

Nous avons déjà vécu un an sur cette île. Une belle année. Nous voici 5 ans plus tard avec le désir d’y revenir. Parce qu’on y est bien, parce que la vie est douce à l’île Maurice, mais à certaines conditions ! Allez, je commence par vous exposer ce que j’aime le moins ici.

Les petites galères de la vie à l’île Maurice

  • Trouver un logement dans notre budget. Les locations abordables sont louées pour du long terme. L’offre qui nous est réservée : les locations de vacances, à la journée ou à la semaine, bien plus chères !
  • Pas tous les jours facile de cumuler mon travail et l’école à la maison : programme chargé, rythme soutenu ! Comme l’imprévu a pointé son nez et que JM a dû retourner en France pour quelques semaines, je gère seule l’école. Concrètement la journée de travail démarre à 7h pour moi. On fait une pause d’une petite heure pour déjeuner et on est libre vers 15h30.
  • Être seule avec le fiston, sans répit. Depuis 6 semaines nous sommes 24h/24 ensemble puisque je travaille à la maison et qu’il fait l’école à la maison. C’est une chance de pouvoir partager tous ces moments ensemble, mais parfois je rêve de pouvoir entendre la douce mélodie du silence 😉
  • J’en ai déjà beaucoup parlé donc je passe sur la difficulté de s’éloigner de sa famille et ses amis. La contrepartie c’est qu’ici il y a les amis mauriciens et qu’on peut profiter de l’autre partie de la famille !

Ces difficultés sont surtout propres à ma situation de digital nomad et liées à l’instruction en famille. Je pense que c’est aussi une question de temps, d’adaptation et d’organisation.

Pourquoi j’aime la vie à l’île Maurice

  • Vivre à Maurice c’est avoir le luxe de profiter de l’extérieur presque toute l’année. Le climat est vraiment agréable.
  • Mon statut actuel me permet de travailler depuis la maison. Je n’ai pas de transport pour aller travailler et ça c’est une chance à Maurice car les bouchons, comme dans beaucoup d’îles, sont un vrai fléau !
  • Quand la journée de travail et/ou d’école a été laborieuse, le bonheur s’est de terminer sa journée à la plage. On laisse derrière nous les tensions et on profite du plaisir de quelques brasses dans le lagon, de se sécher avec les derniers rayons du soleil, ceux qui caressent doucement la peau.
  • Ici le weekend on se sent vraiment en vacances ! Au programme : farniente à l’envie, randonnées, excursion en kayak ou autres activités sympa.

On s’adapte tranquillement à cette nouvelle vie, cette nouvelle organisation, ce nouveau rythme. J’apprends à ne plus être aussi speed qu’avant. A arrêter de presser tout le temps le fiston, qui m’a fait remarquer assez justement, alors qu’on se dépêchait pour aller à la plage, que nous n’allions pas rater le bus… J’apprends et parfois je rate 😉

Il ne faut pas s’arrêter aux beaux paysages, mais voici en photos à quoi ressemble notre nouveau cadre de vie !

Cap Malheureux à l'île Maurice La vie à l'île Maurice Fleurs de frangipanier à l'île Maurice

 

Excursion en kayak

Le weekend dernier nous en avons profité à fond. Nous avons fait une sortie en kayak autour de l’île aux Bénitiers avec Rent a SUP. Le rendez-vous était donné tôt le matin pour faire le tour de l’île avec un guide sympa et super intéressant qui nous a parlé de Maurice, de la faune et de la flore sous-marine… Ensuite pique-nique sur l’île aux bénitiers et, après avoir bien pagayé, retour sur la côte.

La vie à l'île Maurice

Vue sur le Morne au lever du soleil

Kayak à l'île Maurice Kayak autour de l'ile aux benitiers à l'ile maurice Nomadic Bernique à l'île Maurice

 

Le lendemain, randonnée à Piton de la Petite Rivière Noire

C’est le plus haut sommet de l’île : 828m. La randonnée en elle-même n’est pas très difficile, en dehors de l’ascension finale qui est courte mais assez raide ! Il faut dire que la rando se fait en deux parties et nous avons été directement en voiture rejoindre la seconde étape qui fait une dizaine de kilomètres 😉 Le panorama est à couper le souffle. Ces photos prises avec mon smartphone ne lui rendent vraiment pas justice mais j’attends le père noël pour un appareil de qualité.

Les gorges de la rivière noire à l'île Maurice Vue de Piton à l'île Maurice

 

Voilà, un petit aperçu de la vie à l’île Maurice, ou du moins la nôtre, 5 ans après l’avoir quittée. Quelques difficultés, mais rien d’insurmontable. Déjà plein de souvenirs en train de se construire et, surtout, un cadre de vie unique. Nous devrions y être jusqu’en février, vous nous rejoignez ?!

You Might Also Like...

12 Comments

  • Reply
    Desperate
    26/11/2017 at 17:26

    Tu t’en sors très bien! Merci de nous faire partager tout ça 😍
    Des bisous de métropole 😘

    • Reply
      Nomadic Bernique
      26/11/2017 at 20:05

      Merci ma Cé ! Je pense qu’il y a une bonne marge de progression avec le fiston, ça ne peut que s’améliorer 😉 Des bisous à vous 4 d’ici 😘

  • Reply
    marie-dominique dumont
    26/11/2017 at 18:10

    Merci de nous faire rêver !!!

  • Reply
    Freediver
    26/11/2017 at 19:38

    Le père Noël est en route !

    • Reply
      Nomadic Bernique
      26/11/2017 at 20:03

      OH OH OH ! J’ai l’impression qu’il sera généreux cette année 😊

  • Reply
    Marie
    26/11/2017 at 20:41

    Bon courage ma belle julie…je t envie bcp..n y suis allee qu une fois quelques jours avec la femme de Davy, hôtesse de l air…
    Tout le bonheur avec tes hommes.

    • Reply
      Nomadic Bernique
      27/11/2017 at 02:38

      Merci Marie! Je sais que beaucoup m’envient, et pourtant tu me souhaites bon courage ! Parce que le cadre de vie compte beaucoup, mais ce qu’on fait de cette vie aussi. Le changement n’est pas toujours aussi aisé qu’on l’imagine, mais dans mon cas je dirai qu’il faut juste un peu de patience, pour que les choses s’installent et que chacun trouve ses marques. Des bises

  • Reply
    le corre
    28/11/2017 at 18:31

    Il faut du courage pour un tel changement …Une vrai aventurière de Bernique . Bisous Julie !

    • Reply
      Nomadic Bernique
      28/11/2017 at 19:33

      Merci Audrey ! Pas tous les jours facile c’est vrai, mais il y a de belles contreparties heureusement 🙂

  • Reply
    Adel
    01/12/2017 at 21:28

    Ça a l’air magnifique et en même temps en te lisant on comprend que changer de mode de vie n’est pas si simple et peut-être pas donner à tous. Pour ma part ça donne envi.
    Sinon comment va ton fiston et lui comment vit il cette nouvelle vie ?

    On vous embrasse.

    Zoë, Elke et Antoine

    • Reply
      Nomadic Bernique
      03/12/2017 at 05:30

      Hello, c’est exactement ça, pas si simple malgré les moments géniaux ! En fait ce qui est difficile c’est de rester concentrer et organisé pour le boulot et l’école. On est pas du tout dans le cadre habituel donc c’est particulièrement compliqué de lui faire comprendre qu’en semaine on va rester 7h dans l’appart alors qu’il fait hyper beau dehors et que la mer est à 2 minutes. A Paris il passait 9h à l’école et la question ne se posait même pas !
      En tout cas il adore !
      Bisous à vous 3

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.