Bali

Itinéraire à Bali : 15 jours sur l’île des Dieux

Nous vivons sur l’île de Bali, en Indonésie, depuis un an et demi. Il est grand temps de vous faire profiter de mon expérience balinaise, non ? Nous avons eu l’occasion de visiter une bonne partie de l’île, de découvrir plusieurs lieux qui valent le détour et tester différents hébergements (guesthouse, Airbnb et hôtels). Cet article s’adresse aux voyageurs qui prévoient un séjour à Bali et se demandent quel circuit choisir. Je vous propose de vous aider à construire votre itinéraire : Bali, 15 jours sur l’île des Dieux, c’est parti !

Itinéraire Bali : 15 jours de découverte

Bali est une île bien plus grande qu’elle en a l’air, c’est la raison pour laquelle je déconseille en général de rester toute la durée du séjour au même endroit. N’espérez pas pouvoir rayonner dans l’île à partir d’un seul point de chute, sous peine de passer vos vacances sur les routes. À moins que vous ne soyez là uniquement pour vous reposer dans un hôtel, le mieux est de prévoir un vrai itinéraire à Bali. 15 jours, c’est la durée du séjour de la plupart des vacanciers que j’ai rencontrés ici. C’est un peu court à mon goût, mais déjà pas mal ! Si vous en avez la possibilité, je vous conseille de rester un peu plus longtemps. 3 semaines, c’est à mon sens l’idéal.

Bali : quel itinéraire choisir ?

Je vais vous lister les villes dans lesquelles il est intéressant de s’arrêter quelques jours. Ces infos vous aideront à prévoir votre itinéraire en fonction de la durée de votre séjour et de ce que vous recherchez en venant à Bali. Je partage donc ici mon point de vue sur différentes villes et ce que j’ai ressenti où moment où j’y étais. Je vous suggère aussi quelques adresses de logements que nous avons testés ou que des amis proches nous ont vivement recommandés après y avoir séjourné. Gardez en tête qu’il s’agit d’un avis personnel, pas d’une vérité absolue 😉 . Les expériences diffèrent tellement en fonction des attentes et du ressenti de chacun… À Bali, nous sommes venus chercher une atmosphère particulière, un lifestyle, le soleil, la mer, la nature. Pour les bonnes adresses où faire la fête, je ne pourrai pas vraiment vous aider.

Dans quelles villes séjourner à Bali ?

Pour un itinéraire de 2 à 3 semaines, voici les villes que je vous conseille de visiter. Je liste celles qui me semblent valoir le détour, mais je vous préviens, vous allez devoir faire des choix, vous ne pourrez pas tout voir ! Je me permets de vous donner un autre conseil : n’hésitez pas à aller à l’aventure. Prenez votre scooter et baladez-vous sur les petites routes de campagne, celles où les touristes ne sont pas attendus. Vous devriez faire de chouettes rencontres.

UBUD

Ubud, l’âme de Bali

C’est à mon avis un incontournable de l’île dans votre itinéraire. Bali est un lieu où la spiritualité est très présente et c’est à Ubud qu’on le ressent le plus. Il règne ici une atmosphère particulière, une ambiance zen et relaxante dans une ville pourtant très animée et touristique. Le centre est un peu plombé par le trafic, notamment Jalan Raya Ubud, mais en vous éloignant un peu, vous aurez le choix entre jungle et rizières. Vous pouvez choisir de loger au cœur d’Ubud, ce qui vous permettra de profiter des nombreux restos et de vous balader à pied. Mais n’oubliez pas qu’il peut faire très chaud et, pour les piétons, les longues balades peuvent vite tourner au calvaire ! Si vous avez des enfants en bas âge et que vous songez à la poussette, préparez-vous à galérer un peu. Pour ceux qui préfèrent le calme et la verdure, je vous conseille d’opter pour un logement un peu en dehors d’Ubud. La plupart des hôtels ont mis en place un système de navettes en direction du centre. S’il n’y en a pas, préparez-vous à négocier avec les chauffeurs de taxi qui sont absolument partout !

Pourquoi venir à Ubud ?

Pour ressentir la ferveur des Balinais et la zénitude qui règne ici. Pour admirer l’artisanat et profiter d’un séjour bien-être. Pour peu que vous soyez adepte de yoga/méditation et que vous aimiez massages, vous allez rapidement comprendre pourquoi on se sent si bien à Ubud. Si vous êtes végétarien ou vegan, vous serez tout simplement au paradis !

Que faire à Ubud ?

  • une balade sur la Campuhan Ridge Walk ;
  • des massages (n’hésitez pas à réserver au Karsa Spa, le cadre est splendide) ;
  • une visite d’Ubud Palace et des nombreux temples de la ville ;
  • un tour au marché ;
  • une promenade dans la forêt des singes – si vous n’êtes pas effrayé à l’idée qu’un singe puisse vous grimper dessus et vous cherche des poux, au sens propre comme au figuré ;
  • un spectacle de danses et musiques traditionnelles (barong, legong, gamelan) ;
  • des cours de yoga et/ou de méditation ;
  • un cours de cuisine ;
  • une visite du musée Blanco, un peintre d’origine espagnol.

Que faire aux alentours d’Ubud ?

  • une visite des rizières de Jatiluwih, classées au patrimoine mondial de l’Unesco. Nous nous sommes baladés au cœur des rizières à vélo électrique avec Green Bikes Bali. Une expérience géniale, à privilégier avec des ados car il n’y a pas de siège enfant sur les vélos ;
  • une randonnée jusqu’au Mont Batur pour un magnifique lever de soleil. Prévoir 1 heure 30 à 2 heurs de marche environ, les 15 dernières minutes sont un peu plus raides, mais la rando reste accessible, y compris avec des enfants qui aiment marcher ;
  • une baignade dans une source chaude autour du lac Batur ;
  • la visite de Tirta Empul ;
  • les rizières de Tegalalang sont très touristiques, mais n’en restent pas moins magnifiques ;
  • une dégustation de café à Bali Pulina (gratuit au moment où nous y étions, je ne sais pas si ça va durer). Un bon plan : pas encore trop pris d’assaut, la petite visite est sympa et la vue depuis le resto est magnifique.

Je vous conseille de rester au minimum 4 jours à Ubud. Il y a beaucoup de choses à voir et à faire, autant dans Ubud que ses alentours.

Mes recommandations d’hébergement :

CANGGU

Canggu, la cool

J’ai toujours du mal à décrire Canggu et pourtant, c’est ici que nous vivons ! C’est la ville que nous avons choisie pour être proche de l’école où notre fils est inscrit. Canggu est aussi cool et branchée qu’Ubud est zen. À Canggu, vous avez d’un côté la mer et ses longues plages de sable noir et de l’autre les rizières. Entre les deux : des warungs (cantine balinaise), des cafés, des restos, des boutiques, des écoles de yoga, etc. Canggu, c’est avant tout le paradis des surfeurs, donc attention aux vagues qui peuvent être dangereuses. Si vous souhaitez apprendre à surfer, je vous recommande la lecture de cet article.
Je trouve que Canggu a un côté bobo et branché, qui, soyons honnête, me plaît autant qu’il me déplaît. À l’origine, les fêtards ont pris la main sur Kuta et Seminiak, mais ils avancent vers Canggu à grands pas. Côté transport, c’est comme Ubud voire pire, gangrené par le trafic…

Pourquoi venir à Canggu ?

Pour le surf, les plages de sable noir, la mer, ses gros rouleaux, son ambiance cool et animée.

Que faire à Canggu et ses alentours ?

  • surfer à Batu Bolong et, pour les plus avancés, à Berawa ou Echo beach ;
  • bruncher dans un des nombreux café/resto où tout est aussi beau que bon, de l’assiette en passant par la déco ;
  • visiter le temple de Tanah Lot ;
  • prendre des cours à Pranava Yoga ;
  • chiller dans un beach bar ou boire une bintang sur la plage ;
  • s’éclater dans le water park Splash ;
  • visiter le temple de Taman Ayun, à 30 minutes au nord de Canggu.

Mes recommandations d’hébergement :

AMED

Amed, le village de pêcheurs

Complètement à l’est de Bali, Amed est beaucoup, beaucoup plus calme qu’Ubud et le sud de l’île. Plus authentique aussi. Le Mont Agung (volcan le plus actif de l’île) veille en permanence sur Amed et gronde parfois. Certains points de vue sur la baie et le volcan en arrière plan sont absolument magnifiques. Amed est réputé pour ses sites de plongée et de snorkeling. Il y a notamment deux épaves assez facilement accessibles (selon l’état de la mer bien sûr). Vous verrez qu’une petite communauté de Français est installée à Amed et plusieurs centres de plongée sont tenus par des frenchies. Ici, vous trouverez des warungs, mais pas de beachclub ni de bar pour faire la fête. C’est calme, très calme, et c’est ça qu’on aime.

Pourquoi venir à Amed ?

Pour le snorkeling bien sûr, les plages de sable noir, les grandes virées en scooter sur la côte vallonnée.

Que faire à Amed et ses alentours ?

  • en prendre plein la vue en snorkeling ;
  • faire de la plongée sous-marine ;
  • profiter des plages de sable noir, attention ça brûle ;
  • visiter Tirta Gangga, aussi appelé Water Palace ;
  • admirer le soleil couchant sur le mont Agung à l’heure de l’apéro.

Mes recommandations d’hébergement :

PEMUTERAN

Pemuteran, un autre village de pêcheurs

Cette fois, direction l’extrême ouest de l’Ile de Bali, dans un autre village de pêcheurs réputé pour ses fonds marins. Pemuteran est peut-être encore plus calme et authentique qu’Amed.

Pourquoi venir à Pemuteran ?

À Pemuteran, les locaux ont fait de la protection du récif coralien un enjeu majeur. Tout comme Amed, vous ne trouverez pas de beachclub et autres lieux de fiesta, mais des warung et de bon restos de poisson. L’ambiance y est vraiment tranquille.  

Que faire à Pemuteran et ses alentours :

  • admirer coraux et poissons en snorkeling à quelques mètres à peine du bord de plage ;
  • visiter le parc marin de l’île de Mejangan (snorkeling ou plongée) ;
  • passer une demi-journée sur la seule plage de sable blanc du coin : white Sandy beach (la plage se trouve juste avant l’hôtel Mimpi Resort Mejangan) ;
  • visiter les temples Pura Pulaki, Pura Melanting et Pura Pabean ;
  • si vous souhaitez vous aventurer en dehors de Bali, sachez que vous n’êtes vraiment pas loin de l’île de Java et du volcan ljen.

Mes recommandations d’hébergement :

SANUR

Sanur, l’agréable station balnéaire

Ici, vous êtes dans une ville beaucoup plus développée qu’Amed et Pemuteran. Avec ses nombreux hôtels haut de gamme en bord de mer, Sanur ressemble plutôt à une station balnéaire familiale.

Pourquoi venir à Sanur ?

La localisation de Sanur est intéressante : proche de l’aéroport et point de départ vers les îles de Gili (Trawangan, Air et Meno) et des Nusa (Lembongan, Penida et Ceningan). Je vous parlerai de ces îles qui valent le détour dans un autre article ! Il est plutôt agréable de pouvoir se balader à pied dans Sanur où les trottoirs sont praticables, ce qui est loin d’être la norme à Bali ! Les plages de sable clair sont plutôt sympa et surtout, bien adaptées pour la baignade avec des enfants. Pour certains, il manque un peu de charme à cette ville, mais je pense que les familles y trouveront leur compte. L’offre de logement est vaste et va de l’hôtel de luxe à la guesthouse familiale. Il y a une grande variété de restos et l’ambiance est relax.

Que faire à Sanur ?

  • se prélasser à la plage ;
  • se faire masser ;
  • visiter le musée Le Mayeur ;
  • faire un tour chez Harry’s pour ramener des souvenirs ;
  • goûter à quelques spécialités au marché nocturne ;
  • passer la journée sur la péninsule du Bukit pour profiter des plages de sable blanc et admirer la vue depuis les falaises d’Uluwatu.

Mes recommandations d’hébergement :

SIDEMEN

Sidemen pour les amoureux de la nature

Ici vous êtes au calme, au milieu des rizières. Nous y sommes allés pour mon anniversaire en octobre dernier et j’ai tout simplement adoré. À Sidemen, la vie s’écoule doucement, au cœur de la nature. Le Mont Agung s’élève au dessus de la vallée.

Pourquoi venir à Sidemen ?

Pour faire le plein de bonnes ondes et découvrir l’authenticité de Bali.

Que faire à Sidemen et ses alentours ?

  • si on met de côté la chaleur, Sidemen se prête parfaitement à la randonnée ;
  • le temple Besakih est très touristique, mais c’est un des temples les plus importants pour les Balinais et il vaut le détour ;
  • il y a peu de circulation, si vous souhaitez apprendre à conduire un scooter, c’est peut-être le moment ;
  • vous êtes environ à 1 heure en scooter de Padang Bai et de chouettes plages comme celle de Secret beach.

Mes recommandations d’hébergement :

MUNDUK

Munduk, entre lacs et montagnes

En décidant d’aller à Munduk, au nord de l’île, vous prendrez un peu d’altitude. Tout comme Sidemen, vous êtes ici en pleine nature et vous découvrez un Bali authentique. Vous n’allez pas me croire, mais après plus d’une année à Bali nous ne sommes toujours pas allés à Munduk !

Pourquoi venir à Munduk ?

Munduk est, paraît-il, assez différent du reste de Bali. Le vert est toujours aussi présent, mais le paysage est beaucoup plus montagneux. Le village de Munduk n’a a priori pas grand chose d’intéressant, mais c’est ici que vous aurez un peu de choix parmi les guesthouses et autres warung. C’est donc un bon point de chute pour explorer les environs.

Que faire à Munduk et ses alentours ?

  • se promener en forêt ;
  • se balader dans les rizières ;
  • se rafraîchir dans les cascades Laagan, Labuan, Melanting, Red coral ou encore Golden Valley Waterfall ;
  • découvrir le temple Ulun Danu sur le lac Beratan en arrivant ou en quittant Munduk.

Comme je vous le disais nous ne sommes pas encore allés à Munduk, mais côté logement, le Puri Lumbung Cottages nous a été recommandé.

Créez votre itinéraire, Bali vous attend !

Je m’arrête là car en 15 jours ou même 3 semaines, vous aurez déjà beaucoup de choses à voir. Maintenant, à vous de jouer et de créer votre circuit en fonction de vos envies. Si vous êtes un couple, amateur de surf et de plongée vous favoriserez certainement Canggu, Amed ou Pemuteran. Si vous voyagez en famille et que vous êtes adepte de nature et de grands espaces, je vous conseille plutôt Sidemen, Munduk et Sanur (pour la baignade accessible aux enfants). Et dans tous les cas, je vous conseille de découvrir Ubud et ses alentours. Pour évaluer les distances entre chaque ville, je vous recommande de jeter un œil à ce tableau. Il vous aidera à prévoir votre itinéraire. Bali est belle, mais parfois capricieuse. Ne soyez pas surpris si vous mettez 1 heure pour faire 20 kilomètres !

Si vous avez des questions ou des remarques suite à la lecture de cet article, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire.

Bons préparatifs !

You Might Also Like...

2 Comments

  • Reply
    Fanny
    20/01/2020 at 20:28

    Salut Julie il est top ce site! Merci de nous faire partager toutes ces aventures! Quel changement! Et je decouvre même une sportive! Continuez!!, c’est top. Grosses bises

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.