Bali Ecole&voyage

École à Bali : notre expérience

Je viens enfin vous parler de l’école à Bali. La rentrée du fiston ayant eu lieu en août 2018, plus de la moitié de l’année scolaire est déjà écoulée ! Nous avons suffisamment de recul et de matière pour faire un bilan. Après une année d’instruction en famille plutôt laborieuse en 2017-2018, nous avons choisi d’inscrire A1 (surnom donné à notre fils) à l’école pour cette année scolaire. Cette décision d’arrêter l’école à la maison a évidemment donné une autre tournure à notre voyage, mais la situation convient mieux à tout le monde.

Vivre à Bali : quelle école choisir

Il y a pas mal d’options possibles :

L’école française de Bali

Fin juin 2018, nous avons entrepris un premier voyage d’un mois pour trouver une école à Bali qui conviendrait à notre fils.
Assez naturellement, nous nous sommes tournés vers la seule école française de Bali : le Lycée Français.

C’est une école homologuée par le Ministère de l’Éducation Nationale et qui bénéficie d’un partenariat avec l’AEFE. Il y a environ 350 élèves allant de la maternelle au lycée et l’école bénéficie d’une bonne réputation. Quand on quitte la France pour l’Indonésie, c’est très rassurant. Mais, très vite, nous avons dû y renoncer. Principalement pour 2 raisons :
Lorsque nous sommes arrivés à Bali en août, nous avions un Visa touriste. Et le Lycée Français accepte tous les visas sauf les visas touriste. L’affaire était réglée pour les premiers mois. Autre point important, contrairement à ce que beaucoup de monde pense, l’école française n’est pas gratuite à l’étranger. Elle coûte même très chère. À Bali, pour une première inscription, le total pour A1 s’élevait à plus de 8300 € pour l’année scolaire (au taux actuel de la roupie indonésienne). Après avoir visité l’école et fait nos calculs, nous y avons renoncé à regret.

Les écoles internationales, les écoles du gouvernement et les écoles privées

Il nous restait encore pas mal d’options : les autres écoles internationales, les écoles du gouvernement indonésien et les “petites” écoles privées. Pour faire court : Les écoles internationales : elles ont toutes un coût très important. La plupart sont plus chères encore que le Lycée Français. Pourtant, certaines font carrément rêver, comme la Green School. Et oui, l’école la plus verte du monde est à Bali ! Mais le coût de cette école fait grincer des dents… Plus de 3000 € de frais de première inscription, auxquels s’ajoute 14 000 € de frais de scolarité pour l’année pour un enfant de l’âge d’A1. À 17 000 euros l’année scolaire, ça coûte cher d’être écolo !!! Quand on sait que le salaire moyen des Balinais est de moins de 300 €, c’est plutôt indécent.

Les écoles du gouvernement : ça nous semblait un peu rude pour A1 d’être plonger dans une école locale (tout en bahasa, la langue indonésienne) sans savoir combien de temps nous allions rester à Bali. Sur du long terme, il aurait certainement pu en tirer bénéfice. Il est vrai que les enfants s’adaptent vite, mais ils ont quand même plus de facilité d’adaptation quand ils sont tout petits qu’à 10 ans.

Les écoles privées : il y a de tout sous le terme “école privée” ! Pas évident de faire son choix. Nous en avons visité une à Sanur et une autre à Canggu.

L’école que nous avons choisie : Skywalker House !

Spectacle de fin d'année à l'école à Bali

C’est une maman américaine avec qui nous avons sympathisé qui nous a recommandé l’école que fréquentait son fils. Nous avons pris rendez-vous avec le directeur, le feeling est bien passé, sa philosophie nous a plu et les frais de scolarité rentraient dans notre budget.

Skywalker House est une école communautaire, une homeschool à 15 minutes de Canggu, basée sur la pédagogie Montessori. Le directeur, Jason, est anglais. Il a eu son diplôme de prof en Angleterre et a enseigné dans une école internationale à Jakarta avant de s’installer à Bali. Skywalker, littéralement « marcheur du ciel », fait apparemment référence à la vue magnifique sur les rizières depuis le toit de l’école. Mais, oui, il est aussi fan de Star Wars ! Et selon lui, l’œuvre de George Lucas peut souvent servir de métaphore concernant l’apprentissage de nos enfants. Chaque élève est donc un Jedi ! Ah, et il y a une piscine dans la cour de l’école, on est à Bali après tout.

Les avantages de cette école

  • Environ 25 élèves, âgés de 3 à 13 ans. Un groupe de tout petit, un groupe 6-9 ans et un groupe 9-13 ans. Cette école est une famille, une maison. D’ailleurs, Jason vit au-dessus de l’école avec sa famille ! Ses deux enfants sont élèves et sa femme, indonésienne anglophone, travaille aussi avec lui. Il y a 4 adultes pour 25 enfants.
  • Les élèves viennent de tous les horizons : Indonésiens, Français, Japonais, Italiens, Russes, Suédois, Américains, etc.
  • L’enseignement est en anglais, basé sur le programme de Cambridge.
  • Les élèves sont aussi initiés au Bahasa (la langue indonésienne).
  • Chaque élève apprend à travailler en autonomie et va à son propre rythme. Il n’y a pas vraiment de cours théoriques. Un élève qui a besoin de temps pour assimiler une notion prendra son temps et s’il va plus vite dans une autre matière il continuera d’avancer.
  • En dehors des apprentissages de base qui sont plutôt fait individuellement le matin (maths, anglais), le reste est fait en groupe sous forme d’activités.
  • Selon Jason, le secret de la réussite vient de l’équilibre entre travail et loisirs et beaucoup de temps est consacré aux jeux : s’amuser, apprendre, apprendre en s’amusant.
  • Les activités (tir à l’arc, ping pong…) et les sorties sont fréquentes (balades dans les rizières, à la plage, etc.).
  • On valorise les enfants. J’ai aimé la fête de Noël, baptisée « Skywalker got talent », où chaque enfant pouvait présenter un de ses talents. A1 a choisi la magie.
  • Les échanges avec l’école sont fréquents : Jason a créé un groupe WhatsApp pour communiquer facilement et il rédige chaque semaine une newsletter adressée aux parents.
  • L’école a même un compte Instagram 🙃

Les « inconvénients » de cette école

  • L’école n’a pas les moyens de disposer d’infrastructures comme celle du Lycée Français par exemple. Vous imaginez bien que pour une école-maison de 20 élèves il n’y a pas de CDI, pas de gymnase, pas de salle de sciences ou de technologie. Mais il y a une piscine !
  • Pour des parents (comme nous 🙄) qui ont encore du mal à sortir des carcans d’une scolarité classique, ça pose question. Les enfants travaillent le matin, ensuite une très grande place est donnée au jeu. Pour les jeunes enfants, c’est super. Quand votre fils approche du collège ça fait naître des questions du genre « apprend-il suffisamment ? », « aura-t-il le niveau s’il réintègre le collège ? », « faisons-nous le bon choix ? ». Mais on apprend à se détendre !
  • Pas de cours de français évidemment ! Alors je continue de lui faire quelques cours le week-end. Il adore ça 😂
  • Quand le fiston a visité l’école française il nous a dit qu’elle avait quand même l’air plus sérieuse que Skywalker House 😅 Je crois que rien qu’à la vue de l’emploi du temps du collège et la liste des cours qu’il n’a jamais eu jusqu’ici, il s’est mis la pression ! Espagnol dès la 6ème, la salle de technologie, le labo de sciences, un grand CDI… rien de tout ça à Skywalker House. Ce n’est pas forcément un inconvénient, mais on a tendance à se mettre la pression face à ce qu’il pourrait “manquer”.
Tir à l'arc à l'école - Bali

Combien coûte l’école ?

La question qu’on me pose le plus souvent, c’est le coût de l’école à Bali. Comme je vous le disais, en dehors des écoles du gouvernement, les écoles abordables ne sont pas très nombreuses à Bali. Les prix peuvent être extrêmement variable d’une école une autre.

Les frais de scolarité à Skywalker House s’élèvent à environ 2300 € pour l’année scolaire, hors repas et transport scolaire.

La plupart des écoles indonésiennes sont publiques et gratuites. Cela dit, encore trop de familles ne peuvent pas assumer les frais annexes liés à l’école (transport, livres, uniformes…). Résultats, certains enfants ne vont pas à l’école.

L’école Française : autour de 8 300 € pour un élève de 6 ème.

La Green School : plus de 17 000 € l’année pour un enfant de l’âge d’A1.

Si vous voulez en savoir plus, les frais de scolarité sont généralement disponibles sur les sites Web des différentes écoles.

Est-ce que notre fils est bilingue ?

Une autre question qu’on me pose souvent. Alors, non, après 6 mois à l’école, il n’est pas bilingue. Mais pour vous donner une idée, l’autre jour, il me disait qu’à son arrivée à l’école il comprenait environ 15 % de ce qu’on lui disait et aujourd’hui il comprend 87,5 % (oui, il aime la précision). Il comprend très bien l’anglais dans l’environnement de l’école et avec des enfants. Dans un autre contexte c’est plus difficile. Il ne veut toujours pas regarder de film en anglais, mais il commence à regarder quelques vidéos en anglais.

Ce que pense l’intéressé de l’école à Bali

Après une année d’école à la maison, A1 avait envie de retourner à l’école et il n’a pas rencontré de difficultés particulières à Skywalker House. Mais, intégrer une nouvelle école à Bali, dans une autre langue, avec de nouvelles façons de travailler, ça fait quand même beaucoup de changements. Je pense que, même si en apparence tout se passe bien, il ne faut pas négliger le temps d’adaptation et les efforts que ça demande à un enfant. Petite anecdote en passant, dans la plupart des pays anglo-saxons, les enfants apprennent à écrire en script, d’ailleurs JM ne sait pas écrire en “attaché” ! Jason avait parfois dû mal à lire l’écriture cursive d’A1, alors il s’est mis en tête d’écrire en script, comme les autres enfants.

Ce que notre fils aime à Skywalker :

  • La piscine
  • Le snack
  • Faire des jeux l’après-midi
  • Le fait qu’il n’y ait presque pas de devoir à la maison
  • Pas de note
  • Les quiz

Il a adoré quand Jason a amené le groupe des grands à Starbucks pour plusieurs sessions sur l’entreprenariat. Après une discussion autour de la notion d’entreprenariat, les enfants devaient notamment réfléchir à leurs sources de plaisir, leurs compétences et leurs envies, en répondant à ces questions : ce que vous aimez faire, ce que vous savez faire et ce pour quoi vous êtes bons. Ensuite l’idée était d’imaginer quelle entreprise il pourrait créer en conciliant ces trois points. Des parents ont aussi été invités à l’école pour parler de leurs expériences professionnelles. Outre le choix du lieu qui nous a un peu surpris, on a trouvé ce projet super.

Ce qu’il aime moins :

  • Devoir se réveiller à 7 h, contre 8 h quand on vivait à Montreuil (il oublie de dire que l’école se termine à 15h)
  • Le trajet trop long pour aller à l’école (à cause du trafic, le trajet qui devrait prendre 15-20 min prend souvent 45 min).
  • Les sorties “Aventure walk” parce qu’il faut marcher !

Nous avions fait une petite vidéo sur l’école il y a quelques semaines. Je la poste ici en guise de conclusion 🙂

Traditionnellement, les pays anglo-saxons mettent davantage l’accent sur le développement personnel et l’épanouissement. Encore plus dans une école Montessori j’imagine ! À travers cette expérience, vraiment positive, nous avons effectivement pu constater qu’en France, l’enseignement est beaucoup, beaucoup plus académique.

Bon, avec l’entrée au collège du fiston et notre difficulté à “lâcher prise”, je ne serai peut-être pas contre un juste équilibre entre deux ! Disons que les limites d’une école comme Skywalker House se posent au fur et à mesure que les enfants grandissent et que la compétition des savoirs s’accélère…

Si vous avez des remarques ou des questions sur la vie à Bali ou l’école à Bali, n’hésitez pas à les poster en commentaire, j’y répondrai avec plaisir !

You Might Also Like...

13 Comments

  • Reply
    kristell
    20/03/2019 at 12:47

    J’adore ! Je veux monter une école comme ça !

    • Reply
      Nomadic Bernique
      20/03/2019 at 13:32

      Viens à Bali ! Ça à l’air possible ici. Mais je crois qu’être marié à un Indonésien t’ouvrirait plus de portes 😅

  • Reply
    Pierre-Yves
    20/03/2019 at 14:22

    Merci pour ce superbe partage et l’interview bonus. Comment peut-on se plaindre des ‘Adventure Walks’ ? ^^ En tout cas, cette nouvelle expérience à l’air de faire du bien à toute la famille. Impatient de découvrir les prochaines projets ‘culinaires’ d’A1 =)

    • Reply
      Nomadic Bernique
      20/03/2019 at 14:47

      Merci pour ce commentaire Pierre-Yves. Ça me désespère aussi mais il déteste marcher… 😅

  • Reply
    Kitou
    21/03/2019 at 10:38

    Merci Julie de nous faire partager expérience et interrogations.
    J’ai hâte d’être à cet été pour le faire de vive voix.
    Bisous à vous 3

  • Reply
    Marion
    22/03/2019 at 14:08

    A1, le padawan, a l’air très content et épanoui dans cette école et dans sa vie de nomade. Bravo à vous pour cette expérience toujours aussi réussie ! Les crêpes étaient-elles bonnes ?

    • Reply
      Nomadic Bernique
      22/03/2019 at 15:27

      Merci Marion, ses crêpes vont bientôt être meilleures que les miennes ! Tout comme son anglais 😉

  • Reply
    LAUNAY Magali
    18/08/2019 at 22:46

    Merci beaucoup Julie pour cet article 🙂
    Nous allons voyager à travers l’Asie un peu plus de 6 mois avec nos 2 garçons de 8 et 10 ans, et nous serons à priori 7 semaines à Bali en mars/avril 2020. Les gars vont avoir envie de rencontrer des copains sur la route et nous de nous poser un peu. Je vais écrire à la Skywalker House pour savoir s’il est possible de les inscrire 1, 2 ou 3 semaines à l’école… je ne suis pas certaine que ce soit possible, mais ne sait-on jamais! Et si tu as des infos de ton côté qui m’aideraient à trouver une école où c’est possible je prends avec grand plaisir 🙂
    MERCI encore et belle continuation!

    • Reply
      Nomadic Bernique
      18/08/2019 at 23:14

      Bonjour Magali, merci pour ce commentaire. Sur une courte période, la difficulté pour vos garçons sera peut-être la langue ? Je ne sais pas s’ils accepteront une inscription court terme mais ça vaut le coup de poser la question. N’hésitez pas à contacter le directeur, Jason, de ma part (Julie, la maman d’Ewan 😉

  • Reply
    Rébecca
    23/10/2019 at 11:16

    Bonjour Julie,

    Je me pose une question, mes deux filles ont 3 et 12 ans, elles pourraient donc intégrer l’école skywalker mais, lorsque la grande aura 14 ans, où faudra-t-elle qu’elle aille ?

    Merci beaucoup
    Rébecca

  • Reply
    Rébecca
    23/10/2019 at 11:20

    ReBonjour Julie,

    J’ai oublié une question ! Le lycée ne veut pas de visa touristes donc quel type de visa peut-on obtenir pour l’intégrer ? (Nous sommes encore en France et préparons notre départ mais sur plusieurs années).

    Bises
    Rébecca

    Merci beaucoup
    Rébecca

    • Reply
      Nomadic Bernique
      23/10/2019 at 12:12

      Bonjour Rébecca,
      Vous aurez plusieurs options pour votre fille lorsqu’elle aura 14 ans. Les mêmes que vous avez aujourd’hui à vrai dire : une école internationale ou le lycée français. Dans tous les cas, je pense que les écoles n’inscriront pas vos enfants avec un visa touriste. Par contre, je sais qu’il est possible de les inscrire au lycée français avec un Social Visa. Vous pourrez en obtenir assez simplement en passant par un agent une fois que vous serez sur Bali. Quand est prévu votre départ ?

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.