Ile Maurice

En attendant le cyclone Berguitta…

Depuis quelques jours la tension monte, les mauriciens sont dans l’attente de l’arrivée du cyclone Berguitta, oui un cyclone au nom de pizza !

Je vis mon deuxième cyclone à l’île Maurice. En 2012 nous avions eu la visite de Giovanna (beaucoup plus sexy que Berguitta, on est d’accord). Cette année-là, il s’agissait d’un cyclone de classe III, sur une échelle de I à IV. Mes impressions d’alors ? Ni plus ni moins qu’une bonne tempête bretonne. Beaucoup de vent, de houle et de pluie. Oui mais voilà, à son point le plus proche, Giovanna était resté à 250 km des côtes mauriciennes. Cette fois, le cyclone Berguitta fonce droit sur nous. Nous devrions d’ailleurs être dans l’œil du cyclone demain matin (j’écris ces lignes alors que nous sommes mercredi soir). Quelques mois après le passage d’Irma, qui a dévasté les Caraïbes, ça fout un peu les jetons, même si l’intensité de la tempête n’a, à priori, rien à voir.

Carte de meteo france du cyclone Berguitta

 

Je n’avais pas prévu d’écrire sur ce sujet mais puisque l’occasion se présente, allons-y !

 

Comment se préparer à l’arriver d’un cyclone à l’île Maurice ?

Depuis deux jours nous écoutons la radio régulièrement pour nous tenir informés de l’arrivée du cyclone Berguitta et notamment de sa classification.

  • Cyclone de classe I

Tous les médias passent en boucle « un avertissement de cyclone de classe 1 est en vigueur à Maurice », ce qui met immédiatement les mauriciens dans l’ambiance. Le temps semble alors suspendu, et tout le monde attend la suite. S’approchera, ne s’approchera pas ?

  • Cyclone de classe II

Les écoles et crèches sont fermées. Les gamins sont ravis, pas d’école aujourd’hui !

C’est le moment de se ravitailler, au cas où les choses se corsent : eau, nourriture, bougies, allumettes, piles pour la radio, etc. Il faut aussi ranger les espaces extérieurs pour que rien ne s’envole.

  • Cyclone de classe III

Cette fois, tout le monde est invité à rentrer chez soi… On évite de sortir et de circuler en voiture.

  • Cyclone de classe IV

Le vente souffle à plus de 120 km/h : on se calfeutre chez soi et c’est le moment d’invoquer qui on veut pour qu’il y ait le moins de dégâts possible.

 

Comment la famille Bernique se prépare à l’arrivée du cyclone Berguitta ?

 

Ravitaillement ✅

Provisions pour le cyclone Berguitta à Maurice

Bières, gâteaux apéro, on dirait une soirée entre potes avec du mauvais fromage ! Les packs d’eau sont bien dans le placard, rassurez-vous.

 

Préparation des équipements  ✅

Equipement pour le cyclone Berguitta

Peut mieux faire : lampe de plongée (ben quoi?), bougies-allumettes, téléphone chargé mais pas de radio.

 

Et pour tuer le temps ✅

S'occuper pendant le cyclone Berguitta

 

En attendant Berguitta, on s’entraîne.

Partie de Scrabble pour s'occuper pendant le cyclone Berguitta

 

C’était Nomadic Bernique (un poil stressée) en direct de l’oeil du cyclone (enfin presque) !

You Might Also Like...

3 Comments

  • Reply
    Mauricette
    18/01/2018 at 11:38

    ça a presque l’air sympa…. 🙂

    • Reply
      Nomadic Bernique
      18/01/2018 at 12:10

      C’est un peu ça ! Quand il y a pas de dégâts et que tout va bien EVIDEMMENT. Il y a une ambiance particulière, les gens sont soudés, prennent des nouvelles les uns des autres. Mais c’est pas drôle pour tout le monde, il y a qaussi des centaines de sans abris dans des refuges, ce que j’écris est très politiquement incorrect !

  • Reply
    dumont
    18/01/2018 at 12:56

    Bon ben courage, tu nous tiens au courant

Leave a Reply